Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le journal de Cécile
  • Le journal de Cécile
  • : Bienvenue sur le Journal de Cécile ! Vous y découvrirez des photos de mes réalisations en perles, animaux, arbres, fleurs, bijoux et tissages, des schémas, mes coups de coeur... N'oubliez pas de laisser vos commentaires !
  • Contact

Partenariats

LOGO SCRAPCOOKING MARQUE DEPOSEE

 

 

cakemart france weblogo logo

Info

 
Aucun patron ne sera envoyé, les références de chaque modèle sont indiquées dans chaque article.



 
 

Une réalisation vous plait ? N'hésitez pas à visiter ma boutique en cliquant sur ce logo ;)

 

 

Instagram

 

Suivez-moi également sur Instagram !

 

Et sur Pinterest !

 

patrons.gif
Retrouvez des articles de loisirs créatifs dont je n'ai plus l'utilité sur A little mercerie.

 

 

J'aime m'y promener

Conseillère Guy Demarle

18 juillet 2007 3 18 /07 /juillet /2007 06:26
Malgré la fatigue, nous nous sommes levés repus de sommeil alors qu'il était encore tôt. Première surprenante et difficile douche froide qui a cependant l'avantage d'achever notre réveil. Nous avons ensuite dégusté un copieux petit déjeûner sur la terrasse de l'hôtel avant de passer à la rédaction de notre journal alors que la pluie menaçait. D'ailleurs, nous avons du finir cette rédaction dans le salon intérieur, le ciel ouvrant ses vannes.

Photo026---La-terasse-de-l-hotel-Tamana.jpg

Profitant d'une accalmie, nous avons tranquillement pris la route pour le centre ville de Bamako, à pied, et avons goûté aux joies de la circulation dans la capitale : taxis, scooters, klaxons, odeur d'échappement, tout en essyant de ne pas mettre nos pieds dans les flaques qui recouvrent la majorité des trottoirs.

Photo003---Monument----Bamako.jpg


Le monument à l'Indépendance


Après nous être perdus en longeant le grand marché, nous avons finalement trouvé une banque pour changer notre argent. Nous nous sommes alors dirigés vers le Musée National. Evidemment, toute cette marche fut ponctuée de personnages nous accostant pour des motifs les plus divers : argent, guide, nouvelles de la France, achats. A noter cependant la joie de quelques enfants qui ont pu serrer la main des toubabs (les blnacs) que nous sommes.

Nous avons dégusté un poulet kedjenou (poulet à la tomate et aux épices) dans le restaurant African Grill du Musée National avant d'entamer la visite de ce dernier pendant que les cieux se déchainaient, ce qui était visible de l'intérieur à quelques fuites dans le toit

Photo004---Premier-repas-le-poulet-kedjenou.jpg

Photo007---Le-Mus--e-National.jpg

C'est un musée intéressant avec une très belle collection de statues mais qui contient finalement peu de restes archéologiques compte tenu du pillage qui semble avoir lieu dans ce pays.

Le parc qui l'entoure abrite des maquettes de divers édifices du Mali, notamment la Mosquée de Djenné, que nous visiterons plus tard :

Photo011---Maquette-de-la-Mosqu--e-de-Djenn--.jpg

Photo012---Le-parc-du-mus--e-National.jpg

Suite à cela, nous avons voulu nous promener dans le jardin botanique de Bamako, guère pratiquable à cause des nombreuses flaques orange qui le parsèment.

Nous aviosn décidé de nous arrêter au retour faire quelques courses et donner quelques nouvelles à la famille dans un internet café, ce que nous fîmes après nous être perdus dans un quartier "relativement" pauvre. Soit dit en passant, les connexions internet à Bamako sont tellement lentes qu'elles permettent au caissier de faire une sieste le temps pour nous d'envoyer un seul et unique e-mail.

Enfin arrivés à l'hotel, fourbus, nous avons pris un peu de repos avant de rédiger ces quelques lignes. La soirée s'annonce tranquille avec un repas que nous nous sommes achetés en revenant du jardin botanique.

Avant de nous coucher finalement assez tôt, nous avons fait une séance de mots croisés
Repost 0
Published by Cécile - dans Voyages
commenter cet article
17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 21:43

Levés tard, partis dans l'après-midi, le voyage a commencé de bonne augure puisque le trajet jusqu'à Orly s'est révélé plus rapide que prévu.

Arrivés à l'ouverture de l'enregistrement, nous nous sommes aperçus que bon nombre de Maliens avaient opté pour le même trajet que nous et qu'ils étaient adeptes de la surcharge pondérale... de leur bagages ! De ce fait, un passager nous demanda de prendre avec nous une de ses valises, vu que nous étions "peu" chargés (14 kg chacun). Après avoir vérifié le contenu de ladite valise, nous avons accepté, puis nous sommes allés manger une pizza, de peur que l'on ne nous propose rien de consistant jusqu'à Casablanca, où nous faisions escale.

Nous avons embarqué à l'heure mais c'était sans compter sur l'insouciance de trois passagers par la faute de qui l'avion a décollé avec 40 minutes de retard.



Fascinés par la qualité des films proposés par la Royal Air Maroc (La vie privée des plantes, Juste pour rire et La Panthère rose, en muet), nous avons difficilement dégusté notre premier plateau repas en nous inquiétant de notre transit à Casablanca.

Photo002---Dans-l-avion.jpg

Arrivés là-bas, avec 40 minutes de retard bien sur, notre correspondance nous avait toutefois attendus, ce qui ne nous empêcha pas de nous inquiéter pour nos bagages

Nous avons dormi durant tout le vol entre Casablanca et Bamako, après qu'on nous ait proposé un deuxième plateau repas et les mêmes films.

Arrivés à Bamako avec finalement, peu de retard, nous avons rempli les formalités d'entrée dans le pays (très sommaires) et récupéré nos bagages après quelques minutes d'inquiétude sur leur sort.

Le passager qui nous avait confié sa valise et qui nous avait proposé son hospitalité lors de notre transit à Casablanca récupéra lui aussi son bagage mais dut retirer son offre pour des problèmes de timing.

Comme prévu, le chauffeur de l'hôtel Tamana nous attendait à la sortie de l'aéroport et nous mena à destination dans une voiture typiquement malienne (un cauchemar pour le contrôle technique). Là, nous avons découvert notre chambre qui est tout à fait correcte et nous nous sommes endormis après une journée bien remplie, à l'abri d'une moustiquaire.

Repost 0
Published by Cécile - dans Voyages
commenter cet article
19 mai 2007 6 19 /05 /mai /2007 12:49
196.png

Le 19 Mai 2006, nous sommes allés voir Aldebert en concert au Grand Rex. C'était la deuxième fois que nous le voyions, après son concert au Bataclan en février et ce fut une fois encore un très bon moment, avec des guests. Aldebert est réellement un artiste de scène

Je vous mets ici une vidéo tournée pendant ce concert, sur la chanson La Plage. Malheureusement, j'ai du la fractionner pour pouvoir l'héberger mais le plaisir reste le même :

 


 




 



 



 




 

Repost 0
Published by Cécile - dans Musique
commenter cet article